Les avantages d’un avocat indépendant

Un travailleur indépendant dispose d’une grande autonomie pour l’accomplissement de ses tâches, dans l’organisation de son travail et de ses horaires sans s’attendre à aucun supérieur hiérarchique.

Avocat, profession de loi

Profession du droit libéral, l’avocat peut être une personne physique ou une personne morale qui défend et représente son client auprès de la justice. Il existe deux types d’avocat: l’avocat en droit pénal et l’avocat en droit de la personne, sociale et immobilier. Il existe des avantages d’un avocat indépendant.

Un avocat donne les informations nécessaires, rédige des actes et conseille ses futurs clients. Lorsqu’une personne ne bénéficie d’aucun moyen pour faire appel à un avocat, le bâtonnier de justice lui en donne un d’office à titre d’aide juridictionnelle.

Devenir un avocat indépendant

D’une activité libérale et à statut juridique indépendant, l’avocat indépendant travaille en étant un associé ou salarié dans un cabinet spécialisé dans un domaine de droit spécifique, comme en droit commercial, droit des affaires, droit fiscal, droit  de la personne, droit social, entre autres exemples.

Comme les avocats généralistes, il traite des dossiers clients mais contrairement à ces derniers, il gère des clients spécifiques, ce qui lui permet de gagner une meilleure visibilité clientèle.

Les avocats indépendants n’exercent aucune plaidoirie et dans la plupart des cas, se chargent des affaires nationales et internationales.

Les avantages d’être un avocat indépendant

Par la redéfinition du régime des auto-entrepreneurs en France, les avocats indépendants sont exemptés de TVA et paient uniquement les cotisations sociales définit en fonction du chiffre d’affaires des cabinets où ils exercent. Ils peuvent également déverser à leurs comptes les salaires dont les montants peuvent varier sur un revenu d’un mois à un autre, par la gérance à leurs propres comptes de leur trésorerie et de leurs finances.

L’avocats indépendant en tant qu’entrepreneur détient le pouvoir de décision et peut poursuivre son activité tout en espérant de la diversifier ou de la relancer lorsqu’une situation de crise surgit. Contrairement aux avocats généralistes, selon sa spécialisation, l’avocate indépendant a l’opportunité et l’obligation de se déplacer que ce soit en national ou en international pour rejoindre son client. Ce dernier prend à son compte tout les frais, le logement et la nourriture de son avocat lors de son déplacement.

De métier de loi, l’avocat exerçant indépendamment gère de lui même ses horaires et ses rendez-vous. Contrairement à l’avocat généraliste, si il est auto-entrepreneur il est exempté de la TVA et peut réglementer son portefeuille et sa trésorerie selon ses besoins. Qu’il travaille en tant qu’associer ou en tant que salarié dans un cabinet, l’avocat indépendant effectue ses déplacements professionnels à la charge de son client que ce soit lors d’un déplacement en national ou en international.

Dans quelles situations faut-il engager un avocat immobilier ?
Trouver un avocat spécialisé dans les procédures en concurrence déloyale