Quelle est la fonction principale d’un avocat en droit social ?

L’avocat en droit social est un auxiliaire de justice conçu pour défendre vos droits et obligations dans le milieu de travail. En effet, le droit social, objet de spécialisation d’un avocat, regroupe différentes règles encadrant les relations individuelles et collectivités du travail. En France, ledit avocat peut être en butte à des contentieux (individuels ou collectifs) sociaux d’ordre privé ou public. Mais, de quelle fonction s’agit-il pratiquement?

Profil d’un bon avocat en droit social

Pour devenir ainsi, il doit faire preuve de meilleurs parcours académiques et professionnels suivant les termes de référence requis, avoir passé les examens de concours dans l’ordre des avocats et les stages nécessaires s’y rapportant.

En premier lieu, il doit disposer d’un diplôme de master en droit, de spécialisation en droit du travail et sécurité sociale ou du moins du droit privé en général. En second lieu, le candidat doit présenter certaines qualités ou certaines aptitudes à mieux communiquer tant en écrit qu’a l’oral lors des plaidoiries. Il doit avoir été formé dans des institutions d’études judiciaires, être discret, dynamique, organisé, réactif, avoir le bon sens d’analyse et de synthèse, l’art de convaincre et bien comprendre les besoins ou attentes de son client… En troisième lieu, le candidat doit avoir obtenu le certificat d’aptitude à la profession d’avocat, qui se prépare généralement pendant 18 mois dans des CRFPA, lorsqu’il a réussi le concours d’entrée. En dernier lieu, il doit présenter de fortes compétences et connaissances du domaine juridique et du milieu judiciaire… Pour en savoir davantage, veuillez suivre ce lien professionnel www.avocatsdroit.com.

Avantages de faire appel à un meilleur avocat en droit social

Il peut travailler de manière indépendante ou dans le cadre d’un cabinet d’avocat regroupant différents avocats spécialisés dans différentes disciplines juridiques. Ensuite, suivant les règles déontologiques, il travaille de manière autonome, courtoise, discrète, humaine, loyale, organisée, prudente et avec un sens du fair-play. Aussi, il peut à la fois intervenir pour gérer les conflits, en matière du travail et sécurité sociale, à l’amiable ou de nature contentieuse.

Cadre général d’étude en droit social

Généralement, le droit social comporte 2 principales branches : le droit du travail et celui de la sécurité sociale.

Techniquement, le juriste ou avocat spécialisé en droit social doit avoir parcouru 2 ans de formation (initiale ou par alternance ou en continu) par la validation des acquis de l’expérience, après sa licence, et maîtriser les matières suivantes : le droit de l’emploi, le droit pénal du travail, le droit social européen, le droit social français, le droit du travail et les nouvelles technologies, le droit pénal et les secteurs publics, la gestion des ressources humaines, un projet tutoré y afférents, les relations collectives, les relations du travail et les entreprises en difficulté, la restructuration entrepreneuriale, la sécurité sociale, les techniques de redistribution, les théories et pratiques des relations du travail et un projet de mémoire en la matière. 

Et pratiquement, l’avocat en droit social traite donc la lutte contre l’exclusion sociale, la lutte contre la pauvreté, la lutte contre la protection des mineurs, le minimum de vieillesse, la dépendance des APA. Il traite également différentes affaires ou questions, voire des différends relatifs au droit du travail (accident de covoiturage et du trajet, bulletin de salaire, congés sans solde, contrat du travail, demande de retraite retardée ou non versée, dénonciation d’une convention collective, discrimination en matière du travail, droit de la grève, licenciement abusif ou déguisé, plan de sauvegarde de l’emploi, rétrogradation unilatérale en l’absence de notification, rupture abusive du contrat de travail, temps de travail, etc.) et du droit de la sécurité sociale (assurance sociale, allocation familiale, maladie professionnelle, préjudice corporel pour suite à un non respect des normes SSI, etc.).

Quelle est la fonction principale d’un avocat en droit social ?

L’avocat en droit social, par rapport à ses homologues spécialisés dans différentes disciplines de droit, intervient en matière des affaires relatives au droit du travail et des sécurités sociales.

Ensuite, et généralement, il a pour fonction classique d’assister, de conseiller, de défendre, voire de représenter son client auprès des institutions judiciaires, et ce, en plaidant en faveur en sa faveur pour faire valoir ses droits sociaux. De plus, il peut également s’apprêter à conseiller et rédiger des actes conformément aux lois en vigueur.

Ainsi, il peut assister son client-salarié victime de rupture abusive du contrat de travail, de licenciement ou de modification du contrat de travail. Il peut le conseiller sur ses conditions d’embauche, faire valoir ses droits de congés ou ses droits de formation ou la régularisation des temps de travail, défendre le droit des salariés victimes de dommage corporel ou de maladie professionnelle. Il aide également les établissements pour toutes les questions sociales, défendre les intérêts relatifs aux acquisitions-cessions-transmissions d’entreprise ainsi que d’accompagner les représentants syndicaux dans les procédures de négociation collective ou dans l’application du PSE ou pour des questions relatives à l’hygiène et à la sécurité en entreprise…

 

 

Propriété intellectuelle : trouver un cabinet d’avocats spécialisé à Paris
Le choix d’un avocat suivant sa spécialisation